Mexico, part one

Mexico, part one

Retour à la case départ, dans l’ordre des choses : Bogota, Fatima, Léa. Il est temps de quitter ce pays. Nous ne pouvons plus faire marche arrière, notre vol est prévu le 5 décembre au départ de Bogota, direction Mexico. C’est après deux mois de volontariat que nous retournons dans la capitale. Dernier bus colombien donc, en compagnie de Margot, une volontaire de Casa Grande qui s’apprête à passer 10 jours de méditation dans un temple à quelques heures de Bogota. Un ‘roi du silence’ de l’extrême en quelque sorte, avec réveil à…Lire davantage
Colombia, part 2

Colombia, part 2

Les gens disent que le seul risque en Colombie c'est de ne plus vouloir en partir, après deux mois passés ici nous ne pouvons qu'approuver. Nous vous avions quitté à l'aube de notre départ pour la côte caraïbe, le jour où, non sans émotion, nous quittions La Calera pour rejoindre Bogota. Nous découvrons ce jour-là une nouvelle facette de la capitale colombienne, la première fois celle-ci nous avait semblé accueillante, elle nous parait bien hostile cette fois-ci. Nous arrivons à la tombée de la nuit, le jour des élections et le quartier dans…Lire davantage
Peru, part two

Peru, part two

Après une longue et chaude douche pour chacun d’entre nous, il est grand temps de quitter Cusco. Nous sommes épuisés et sommes tous d'accord sur une chose : nous avons grand besoin de vacances. Nous avons justement repéré une ville qui semble répondre parfaitement à nos critères. C'est direction, Huacachina, oasis perdue au beau milieu d'un désert de sable, que nous nous dirigeons. Désormais habitués au trajet en bus, les 12h de route pour arriver à destination ne sont qu’une simple formalité. Il faut savoir que ce lieu est renommé pour ses descentes…Lire davantage
Bolivia, part one

Bolivia, part one

Bolivie. Ses terres enclavées, ses habitants atypiques et ses villes poussiéreuses. Ca y est, nous sommes enfin dépaysés. Il faut dire que l’Argentine et le Chili étaient en un sens assez proches des pays européens : grandes surfaces (Carrefour !), centres commerciaux,… Nous arrivons donc à notre première étape bolivienne, la ville de Tupiza, ravis de ce changement. Cette ville est entourée de montagnes colorées et la poussière y est omniprésente. Nous y restons plusieurs jours dans le but de préparer notre séjour dans le fameux Salar d’Uyuni. Nous en profitons pour arpenter…Lire davantage
Argentine, le retour.

Argentine, le retour.

Nous voilà de retour en Argentine et nous ne le savons pas encore mais cela ne va pas exactement se passer comme nous l’espérions ! Nous prévoyons de parcourir le Nord Ouest argentin, célèbre pour ses étendues désertiques et ses canyons multicolores. Oui mais voilà, nous débarquons à Mendoza, capitale du Malbec, sans un pesos argentin en poche et il est hors de question de retirer de l’argent au distributeur en argentine. Pour x raisons qui restent un peu floues pour moi, l’Argentine refuse de dévaluer sa monnaie. En résulte un taux de…Lire davantage
Chile

Chile

De retour à Puerto Natales, on croise Santiago, un colombien rencontré à Ushuaia, qui lui aussi se balade en Amérique du Sud. On discute météo et prochaines étapes au milieu du rayon cookies d’Unimarc. Il revient du Perito Merino, qu’il nous sur-conseille d’aller voir, comme tout le monde. Il nous annonce aussi qu’en Patagonie Argentine, le stop, c’est pas évident. En plein hiver, seules quelques voitures passent à la semaine. Il nous fait également réaliser que les tarifs des bus argentins pour remonter le pays sont prohibitifs et que du coup, il s’en…Lire davantage
Patagonia, part one

Patagonia, part one

Pendant que Justine et Thibaut se gavaient de produits français à s'en rendre malade, je finissais mes derniers préparatifs. Vous souvenez-vous des péripéties de Justine avant le grand départ ? Ça m'a servi de leçon pour être au top du top niveau préparation. Ça y est c'est l'heure de partir, au revoir difficile avec val mais comme souvent, il me sauve la mise. Car en fait oui ... Je n'ai failli ne jamais partir. Après des mois d'impatience, des semaines de préparation et des jours d'excitation, on me dit à l'aéroport d'Orly que je…Lire davantage
KL- Singapour – Londres – Buenos Aires

KL- Singapour – Londres – Buenos Aires

Kuala Lumpur, nous y sommes ! Cette ville au nom exotique qui faisait tant rêver Thibaut ! C'était il y a maintenant plus d'un mois, il faut que je me creuse les méninges pour écrire l'article. Je sais que nous y sommes restés 3 jours et que chaque jour, nous avons fait l'aller retour jusqu'à la gare routière se trouvant à 45 minutes du centre ville ! Voilà le souvenir que j'en garde. J'exagère, mais non seulement la ville n'est pas extraordinaire et s'ajoute à cela un sentiment étrange. Le retour en ville…Lire davantage
Laos, part one

Laos, part one

Une fois n'est pas coutume, nous héritons des places les plus pourries du minibus. Nous partageons les 2,5 sièges du fond avec Sébastien, un français avec qui nous aurons le temps de faire connaissance durant ce long trajet ! Forcément, quand on est à moitié assis sur les genoux de quelqu'un, les liens se créent plus rapidement. Je ne pourrais pas vous dire combien de temps a duré le trajet, considérez simplement qu'il a duré trop longtemps. Ajoutez à cela une pause déjeuner dans une échoppe de bord de route, ou je fais…Lire davantage
Cambodia, part two

Cambodia, part two

La dernière fois, nous vous avions abandonné avant de monter dans un minibus direction Phnom Penh. On quittait donc Nomadsland, la tête pleine de souvenirs, la peau bien bronzée et un peu abîmée. Lors du précédent article j’ai fais l’impasse sur l’histoire qu’on peut nommer « les limites du kayak ». Avant tout, il faut savoir que ni Justine, ni moi, ne sommes experts en conduite de kayak. Encore moins en kayak de mer. Problème de coordination certainement, même si, à mon avis, Justine est la principale responsable de nos zigzags sur l’océan.…Lire davantage
  • 1
  • 2